Le bonnet zig zag dit “Cabral” noms & origine.

Bonnet ZigZag dit Cabral, tout savoir sur ce best-seller..

Popularisé sous le nom de bonnet africain, le bonnet ZigZag dit ” Cabral ” est très apprécié. A la fois sobre et original, il se porte facilement en toutes circonstances. Aujourd’hui, nous le retrouvons un peu partout dans le monde musulman. En Afrique, en passant par la Turquie ou encore les pays de l’Est et du Golf, le bonnet ZigZag a ses adeptes. Vous souhaitez tout savoir de cet incontournable couvre-chef ? Suivez notre guide dès maintenant !

Le bonnet ZigZag, bien plus qu’un accessoire

Bonnet africain, sénégalais ou encore Cabral, vous le connaissez peut-être sous un de ses nombreux noms. Ce bonnet à pompon se caractérise par son motif ZigZag facilement reconnaissable.

Autrefois répandu en blanc et noir, il se décline aujourd’hui dans une multitude de couleurs sur Ma-Chachia.com. Vous pouvez varier les effets pour un style urbain ou classique, pas mal non ? Revenons à l’histoire de ce bonnet atypique aux multiples noms !

Plébiscité en Afrique

Pour en savoir davantage sur le bonnet Cabral, rendons-nous en Afrique de l’Ouest. Plus précisément en Guinée-Bissau, où l’appellation Cabral a vu le jour. Et ce, en hommage à Amilcar Cabral, qui ne s’en séparait jamais. Cet homme engagé, a joué un rôle emblématique dans l’indépendance bissau-guinéenne, face à la colonisation portugaise.

Contre toute attente, le bonnet ZigZag ne vient pourtant pas d’Afrique de l’Ouest. Vraisemblablement, Amilcar Cabral aurait adopté ce célèbre couvre-chef, lors d’un voyage en Europe de l’Est.

Les véritables origines du bonnet ZigZag

Notre voyage nous amène désormais à plusieurs milliers de kilomètres de la Guinée-Bissau, en République Tchèque. En quelques mots, le bonnet ZigZag est connu sous le nom de ” Zmijovka “. Porté par la population fermière et la classe ouvrière, il a été conçu dans l’usine Fezko, qui a existé dès l’année 1812 et ce jusqu’en 2008.

Ce bonnet traditionnel tchèque est un grand classique adopté par la population rurale . La ” Zmijovka ” est également associée aux travailleurs tels que les poissonniers, bouchers

ambulants, aubergistes et conducteurs de camions. Aujourd’hui encore, cet incontournable est vendu chez les chapeliers et dans les boutiques de vêtements de travail en Moravie et en Bohême.

Il est utilisé pour protéger les oreilles et couvrir le crâne du froid. Outre sa fonction pratique, depuis quelques années beaucoup adoptent le bonnet ZigZag comme accessoire vestimentaire à part entière. Pour la petite histoire, ce couvre-chef fut nommé ” Zmijovka “, puisque ses motifs ZigZag lui valent le surnom de vipère ” Zmije “, ou encore ” Hadov ” signifiant serpent, en tchèque.

Un incontournable dans notre boutique

Chez votre spécialiste des couvre-chefs Ma-Chachia.com, vous pouvez retrouver le bonnet ZigZag dans une multitude de couleurs, pour être assorti avec vos tenues. Pour découvrir tous nos modèles c’est par ici.

Ce bonnet court est un passe-partout que vous pouvez adopter en toute saison. A porter en mode urbain avec un sarouel et un hoody ou encore en mode plus classique avec un qamis et un gilet fin.

Et vous, quel est votre modèle favori ? Êtes-vous plutôt bonnet ZigZag ou chachia ?

Cet article a 3 commentaires

  1. redouane

    MachAllah très beaux bonnets et super confortable!
    Et maintenant je connais l origine Allahuma barrik

  2. Kola

    Super article très digeste. Ce bonnet est iconique au Mali.

Laisser un commentaire